Gearbest  promotion


15 mars

Waterfox, un Firefox plus blanc que blanc

Publié le 15/03/2017

Ce fork de Firefox tente de séduire les utilisateurs déçus de Mozilla, de l’utilisation des DRM et de l’acquisition récente de Pocket.

Firefox n’a pas que des fans, on le sait. Il est vrai que la politique menée par Mozilla ne fait pas toujours l’unanimité. Dans la communauté des utilisateurs de logiciels libres, certains ne cautionnent pas certains choix. De l’intégration du protocole de DRM d’Adobe au récent rachat de Pocket, un logiciel propriétaire, de plus en plus de voix s’élèvent. D’où le projet Waterfox.

Ce fork de Firefox est garanti sans DRM, sans connexion à Pocket et ne recueille aucune donnée de ses utilisateurs. De plus, le moteur de recherche par défaut est Ecosia (dont l’originalité est de... planter des arbres).

Le mainteneur du projet , Alex Kontos, précise qu’il va continuer d’utiliser XUL et XPCOM qui seront bientôt abandonnés dans Firefox pour WebExtensions.

Le développement de Waterfox a débuté en 2011. Le développeur voulait miser au départ sur la vitesse mais annonce aujourd’hui vouloir faire preuve d’une une vision plus « éthique » et « tournée vers l’utilisateur ».

Liens :

- Le site de Waterfox
- Le dépôt Github
- Le moteur de recherche Ecosia

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?