26 avri

Transformation informatique : seules 5% des grandes entreprises sont prêtes

Publié le 26/04/2017

71 % des entreprises admettent qu’elles ne seront pas compétitives sans une transformation de leur informatique, révèle une étude.

Une nouvelle étude de Dell EMC, réalisée par Enterprise Strategy Group (ESG) auprès de responsables informatiques et décideurs de grandes entreprises, indique qu’une majorité d’entre eux estime que leur entreprise n’a « pas encore pris la mesure de tous les aspects de la transformation informatique nécessaire pour préserver leur compétitivité. »

Quatre stades de maturité numérique

Sur la base de leurs réponses à l’enquête, les 1.000 entreprises participantes ont été classées d’après quatre stades de maturité numérique :

- Stade 1 –12 % s’estiment en retard sur un grand nombre – sinon la totalité – des dimensions de la transformation informatique ;
- Stade 2 – 42 % disent faire des progrès dans leur transformation informatique mais n’ont déployé qu’un minimum de technologies avancées de datacenter ;
- Stade 3 – 41 % déclarent être engagées dans un processus de transformation informatique grâce au déploiement d’un nombre modéré de technologies de datacenter et de méthodes informatiques avancées ;
- Stade 4 – 5 % reconnaissent être les plus à la pointe dans le processus de transformation informatique.

La majorité des participants (71 %) reconnaissent que la transformation informatique est « essentielle au maintien de la compétitivité de leur entreprise. » Parmi les entreprises « transformées », 85 % se considèrent en position « très forte » ou « forte » pour être compétitives et réussir sur leur marché au cours des prochaines années, contre 43 % des entreprises les moins matures.

Selon ESG, l’adoption de technologies modernes de datacenter, telles que des systèmes de stockage scale-out et des infrastructures convergées/hyperconvergées, peut faire gagner en agilité et en réactivité dans la fourniture d’infrastructure, l’exécution des projets informatiques et le développement des applications.

Le Cloud public, facteur de succès dans la transformation numérique

L’adoption de processus informatiques modernes, tels que des capacités « as a service », le cloud public et l’utilisation de méthodologies DevOps, peut être l’une des caractéristiques d’une entreprise transformée avec succès. Parmi les résultats de l’étude :

- 26 % de l’ensemble des participants disposent de capacités « as a service » « étendues » ou « établies »
- 65 % de l’ensemble des participants ont accompli des progrès jugés « excellents » ou « acceptables » sur l’offre utilisateurs avec une capacité d’allocation de ressources informatiques équivalente à celle d’un prestataire de cloud public ;
- 43 % des participants affirment une adoption « étendue » ou « satisfaisante » de principes formels et de meilleures pratiques DevOps.

Pour aller plus loin

L’étude ESG 2017 IT Transformation Maturity Curve

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?