REDUCTIONS JUSQU'A 95% A NE PAS MANQUER

08 nove

Succès pour la première édition des Journées Afrique Numérique à Paris

Publié le 8/11/2016

Organisées par la Direction Générale des Entreprises (Ministère de l’Economie et des Finances) et le Groupe de Travail Export du Comité Stratégique de Filière Numérique, les Journées Afrique Numérique ont eu lieu à Bercy les 26, 27, 28 octobre.

Pour la première fois, les acteurs publics et privés des écosystèmes numériques africains et français se réunissaient à l’occasion de la première édition des Journées Afrique Numérique pour établir ensemble une stratégie de co-développement dans le numérique. Aux côtés d’une dizaine de Ministres africains, les Ministres français Axelle Lemaire et André Vallini ont échangé avec près de 200 entrepreneurs africains présents pour l’occasion.

L’ouverture des Journées Entreprise au Centre Pierre Mendès France, Ministère de l’Economie et des Finances, Paris

LINAGORA, partenaire de l’événement, a ainsi pu présenter son offre en matière de services gouvernementaux et présenter ses grandes réalisations en Afrique (Tunisie, Sénégal, Côte d’Ivoire...).

A l’issue de ces Journées Afrique Numérique, les chefs de délégation d’entreprises ont signé une lettre d’intention visant à former l’Alliance pour le Développement Digital (ADD) pour réunir l’ensemble des acteurs (entreprises, fédérations professionnelles, bailleurs de fonds...) du numérique engagés pour le développement.

Alexandre Zapolsky, PDG de LINAGORA et Président du Groupe de Travail Export du Comité de Stratégique de Filière Numérique, déclare à ce sujet : "L’Alliance pour le Développement Digital sera notre maison commune. Cette lettre d’intention est importante, nous allons maintenant travailler en vue du sommet des Chefs d’Etat français et africains à Bamako en janvier 2017 pour finaliser cette structure."

Signature de la lettre d’intention visant à former l’Alliance pour le Développement Digital (ADD)

Alexandre Zapolsky ajoute : "Cela fait maintenant près de 5 ans que nous multiplions les partenariats avec les écosystèmes africains. La première pierre a été posée par l’Alliance Franco-Tunisienne pour le Numérique en 2013, puis il y a eu « l’Ambition Afrique Numérique » initiée dans le cadre du Groupe de Travail Export du Comité Stratégique de Filière Numérique le 6 févier 2015 à l’occasion du Forum Franco Africain pour une Croissance Partagée qui s’est tenu à Paris. Puis, ces succès ont encouragé d’autres initiatives, avec des alliances Nord-Sud ainsi que des alliances Sud-Sud comme l’Alliance entre filières tunisiennes et ivoiriennes. Enfin, en décembre 2015, le Gouvernement français a établi un plan national d’action "Développement et Numérique", qui reprend certaines des mesures préconisées par le GT Export. Nous sommes donc dans la continuité d’une histoire et nous allons vers toujours plus de co-développement et de co-production. L’Alliance pour le Développement Digital a vocation à réunir le plus grand nombre d’acteurs pour le numérique dans les pays en croissance. C’est une grande avancée !"

De gauche à droite : Alexandre Zapolsky (PDG de LINAGORA, Président du Groupe de Travail Export du Comité de Stratégique de Filière Numérique), Kais Sellami (Président de la Fédération UTICA, Référent du secteur privé tunisien pour l’Alliance Franco-Tunisienne pour le Numérique), Axelle Lemaire (Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances chargée du numérique et de l’innovation), Antoine Ngom (Président de l’Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication (OPTIC), Sénégal) et Mohamed Diawara (Président de l’Association des sociétés informatiques du Mali (ASIM))

Source : communiqué Linagora

Linagora soutient financièrement toolinux.com depuis 2000

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?