REDUCTIONS JUSQU'A 95% A NE PAS MANQUER

04 octo

Sortie de PostgreSQL 10 le 5 octobre

Publié le 4/10/2017

L’annonce de la sortie de PostgreSQL 10 devrait être faite ce jeudi. En attendant, voici tous les détails sur cette nouvelle version.

Distribuer les données sur plusieurs nœuds est une fonctionnalité critique aujourd’hui. Cela permet d’améliorer les temps d’accès de maintenance et d’analyse des données, technique apparentée à la stratégie du « Diviser pour mieux régner ».

Cette nouvelle version de PostgreSQL embarque différentes améliorations dans l’implantation de cette technique, dont la réplication logique, le partitionnement déclaratif des tables et une amélioration du parallélisme de requêtes.

« Notre communauté de développeurs s’est concentrée sur la mise en œuvre de fonctionnalités qui profiteront des infrastructures modernes pour distribuer la charge », a annoncé Magnus Hagander, membre de la « core team » du PostgreSQL Global Development Group. « Des fonctionnalités comme la réplication logique et l’amélioration du parallélisme représentent des années de travail et prouvent le dévouement constant de la communauté pour assurer la suprématie de Postgres alors que la demande évolue. »

Cette version marque aussi un changement dans la gestion des numéros de version pour PostgreSQL, pour adopter le format en « x.y ». Ainsi, la prochaine version mineure de PostgreSQL sera la 10.1 et la prochaine version majeure sera la version 11.

La réplication logique - Un framework de publication/souscription pour distribuer les données

La réplication logique élargit les possibilités des fonctionnalités actuelles de réplication de PostgreSQL avec la capacité d’envoyer les modifications sur un ensemble de bases PostgreSQL tout en filtrant les données pour ne répliquer que certaine(s) base(s) ou certaine(s) table(s). Les utilisateurs pourront ensuite envoyer les données répliquées sur plusieurs clusters PostgreSQL et pourront même effectuer une migration vers une future version majeure sans impact utilisateur.

« Nous avons beaucoup utilisé PostgreSQL depuis la version 9.3 et sommes vraiment impatients de voir arriver la version 10 car elle apporte les bases d’un vrai partitionnement, fonctionnalité très attendue, et qu’elle permet la réplication logique native. Cela va nous permettre d’utiliser encore plus PostgreSQL pour nos services, » a annoncé Vladimir Boroin, Responsable DBA chez Yandex.

Partitionnement de table déclaratif - La division facile de vos données

Le partitionnement de table existe depuis des années dans PostgreSQL, mais nécessitait que l’utilisateur maintienne un ensemble de règles et de triggers non triviaux pour que cela fonctionne. PostgreSQL 10 ajoute une nouvelle syntaxe pour partitionner une table. Celle-ci permet de créer, maintenir et lister les partitions d’une table. Cet ajout est la première étape d’une série de fonctionnalités permettant de fournir un véritable framework de partitionnement dans PostgreSQL.

- [Les nouveautés complètes- >https://wiki.postgresql.org/wiki/Ne...]

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?