29 déce

Nintendo NES Mini hackée

Publié le 29/12/2016

La console Nintendo NES Mini a été piratée pour y installer le système Ubuntu.

A l’origine, les pirates cherchaient comment installer d’autres jeux sur la NES Mini. Puis ils ont découvert comment installer un autre système. La console utilise un SoC ARM, un émulateur libre et démarre sur un système Linux, dont les sources sont disponibles. Après une manipulation technique sur la carte de la console, ils ont réussi à la brancher sur un ordinateur via USB, ce qui a permis de modifier le système de démarrage pour y installer une distribution, en l’occurrence Ubuntu, puis d’y installer de nouveaux jeux.

Bien sûr, il ne faut pas tenter de reproduire cela sur votre console. Mais on voit bien que l’ingéniosité de certains hackers n’a pas de limites quand il s’agit de contourner les règles.

Liens :

- Plus d’informations sur logic-sunrise.com
- Discussion sur Reddit

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?