12 déce

HaPPi version 2.0 pour « combler l’attente des utilisateurs de Simple CRM »

Publié le 12/12/2016

La version 2.0 beta de HaPPi, l’assistance intelligente de Simple CRM, est désormais disponible. Sa particularité ? Elle serait capable de détecter des clients potentiels.

« L’informatique ne va pas suffisamment à la rencontre de ce qu’attendent réellement les utilisateurs et avec HaPPi nous allons changer cela. », explique-le Brice Cornet, CEO de Simple CRM. « Souvenez-vous, dans les films de science fiction, nous imaginions des robots qui allaient travailler pour nous. Lorsque ce fut l’avènement de l’informatique, beaucoup crurent que ce miracle technologique de la machine au service de l’homme était enfin arrivé. Au final, les utilisateurs se sont rendu compte que si l’outil était pratique, l’outil n’était qu’un simple outil ; il n’avait aucune pro-activité, il n’était pas capable de générer de la valeur ajoutée. »

Alors qu’il passait dans les couloirs des bureaux Simple CRM en France, Brice Cornet entendit les agents du support rigoler. Il entra dans la pièce et demanda la source de cet amusement. L’agent du support : « Tu ne vas pas le croire. Un client nous appel pour nous dire que Simple CRM ne fonctionne pas du tout. On lui demande ce qui se passe. Là, il nous explique qu’il est certain qu’il n’a pas fait de bêtise. Il a signé son contrat Simple CRM il y’a trois semaines et depuis trois semaines il reste devant Simple CRM à attendre. Or, il dit qu’aucun client ne le contacte et qu’aucune donnée n’apparait dans le CRM. Il pense qu’un logiciel CRM fait le travail du commercial et trouve des clients ! »

Cette anecdote ne fit pas du tout rire Brice Cornet.

Ce client venait, avec sa naïveté qui lui était propre, de pointer un défaut majeure de tous les logiciels de gestion d’entreprise : ils ne réalisent pas totalement ce que désirent réellement les utilisateurs.

Suite à cette anecdote un chantier colossal commença.

« Que l’intelligence artificielle de HaPPi puisse profiler le client idéal, c’était assez facile. Le problème était ensuite de trouver ces clients potentiels. Nous avons travaillé pendant 2 ans avec des entreprises spécialisées dans le Big Data. Ce fut un échec. Le problème était le prix. Chaque lead détecté nous coûtait +/- 0,75 Euro. Quand vous savez qu’un abonnement Simple CRM coûte entre 7,5 et 20 Euro par mois, la détection de ces leads tuait notre marge. La solution trouvée fut d’acquérir un système de Big Data, système qui couvre la totalité des entreprises présentes en Belgique et en France. Si l’acquisition était onéreuse, l’amortissement sera rapide sur le long terme. Ce choix stratégique change pas mal de choses pour nous car nous avons dû intégrer un nouveau métier. En plus d’être éditeur, nous sommes maintenant éleveurs de données. C’était un peu effrayant au début mais le challenge est passionnant et surtout, cela nous permet d’offrir la détection des clients gratuitement, sans augmenter le prix des abonnements Simple CRM. » conclut Brice Cornet.

- HaPPi

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?