REDUCTIONS JUSQU'A 95% A NE PAS MANQUER

03 juil

Étude : la réalité opérationnelle des infrastructures cloud tue les a priori

Publié le 3/07/2017

Si des freins concernant la sécurité, la complexité ou la perte de contrôle freinent toujours l’adoption du IaaS, les premiers retours d’expérience très positifs des entreprises ayant fait le pas du IaaS permettent de balayer ces a priori, selon une étude.

Deux tiers (66%) des entreprises qui utilisent déjà le IaaS d’une façon ou d’une autre affirment que cette technologie facilite l’innovation, nous apprend Oracle dans sa dernière étude. La même proportion explique que le passage au IaaS a fortement diminué le temps nécessaire pour déployer de nouvelles applications ou de nouveaux services.

64% déclarent que le IaaS a diminué de façon significative les coûts de maintenance courante et 59% de tous les répondants sont convaincus que les entreprises qui n’investissent pas dans le IaaS auront de plus en plus de mal à suivre le rythme de celles qui l’auront fait.

La plupart des répondants considèrent que le IaaS aura un rôle à jouer au sein de leur entreprise au cours des trois prochaines années, 44% d’entre eux affirmant que leur infrastructure informatique opérationnelle fonctionnera en grande partie ou totalement sur le IaaS. Seuls 10% des répondants pensent que le IaaS n’aura toujours qu’un rôle minime ou nul dans leur entreprise d’ici trois ans.

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?