06 déce

Des étudiants recréent un médicament en open source

Publié le 6/12/2016

Un groupe d’étudiants de Sidney recrée un médicament pour baisser son prix et le rendre accessible.

Le Dataprim, un médicament contre le sida, a vu son prix augmenter de 5.000% en 2015 car le directeur d’un fonds d’investissement ne le trouvait pas assez rentable. Mais c’était sans compter un petit groupe d’élèves australiens. Disposant d’un budget plutôt limité, ils ont tout de même réussi à recréer le principe actif, la pyriméthamine, et ainsi refaire un médicament disposant des mêmes propriétés, pour une somme tout à fait modique. Le Dataprim, coûte actuellement 710 euros. La version développée par ces étudiants ne coûte elle que 19 euros.

Et pour être sûr que leur travail puisse servir à d’autres, ils ont placé leurs recherches en open source, chacun pouvant y accéder librement.

Liens :

- Le site Mooslym.com
- Plus d’informations sur le Sydney Morning Herald

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?