REDUCTIONS JUSQU'A 95% A NE PAS MANQUER

13 nove

Ce que vous devez savoir sur Namib GNU/Linux

Publié le 13/11/2017

Laurent Rabez nous soumet sa découverte d’une nouvelle distribution GNU/Linux dotée d’un installateur graphique, Namib GNU/Linux, basée sur ArchLinux. Tous les détails et son expérience.

Comme avec la plupart des autres distributions GNU/Linux. Ici, vous - l’utilisateur - êtes le centre d’intérêt, nous ne cherchons pas gagner de l’argent, à vendre vos données ou vous enlever le contrôle de votre machine. »

Namib est une distribution Linux conviviale et open-source. Il offre tous les avantages d’un logiciel à la fine pointe de la technologie, combiné avec un accent sur la convivialité et l’accessibilité, ce qui le rend adapté aux nouveaux arrivants ainsi qu’aux utilisateurs expérimentés de GNU/Linux.

Fonctions principales :

- Un processus d’installation simplifié et convivial
- Environnement de bureau préinstallé
- Applications graphiques préinstallées pour installer facilement le logiciel et mettre à jour votre système
- Codecs préinstallés pour lire des fichiers multimédia
- Accès à la dernière version du logiciel
- Accès au Arch User Repository (AUR) pour les utilisateurs plus expérimentés

C’est une nouvelle distribution basée sur Arch Linux Elle se nomme Namib GNU/Linux. Elle ne propose que le bureau MATE uniquement en 64 bits. Elle est dotée d’un installateur graphique, Calamarès. Le système de rolling release signifie qu’il n’y a qu’une seule version de Namib GNU/Linux qui se met à jour au fil du temps et que l’utilisateur n’a pas à réinstaller le système régulièrement.

L’installation se fait rapidement et très facilement.

Le bureau MATE se présente avec le thème de fenêtres et des contrôles Numix et des icônes Arc. La présentation de MATE est avec un tableau de bord en bas et un menu classique. La distribution est parfaitement traduite en français.

Les logiciels sont récents ; la logithèque très classique. Un noyau 4.12, le noyau le plus récent ce jour (début Octobre 2017). La distribution est stable autant que PCLinuxOS. Encore un mythe qui s’effondre sur l’instabilité des rolling release. Pacmac est un gestionnaire de paquetages utilisé principalement développé par les développeurs d’Arch Linux. Il est utilisé pour installer, mettre à niveau, configurer et supprimer des logiciels (c. -à-d. pour gérer les logiciels).

Recherche et installation de logiciels

Rechercher Pamac dans le menu de votre application et l’ouvrir. Parcourir la liste par catégories ou effectuer une recherche à l’aide de la barre de recherche. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’entrée et sélectionnez installer. Cliquez sur le bouton appliquer ou sur un bouton avec une coche

Personnellement, j’ai rajouté quelques logiciels supplémentaires en graphique avec ce gestionnaire de logiciels : k3b calibre ufraw-gimp ufraw glabels darktable gramps filezilla inkscape audacity sigil kdenlive psensor clementine transmageddon ffdiaporama youtube-dl qopenvpn qtox blender gthumb testdisk bleachbit.

On retrouve le dépôt AUR (Arch User Repository) permettant d’agrandir la logithèque de manière significative (mais pas actif par défaut).

Le dépôt de la distribution spécifique de Namib est placé en fin de liste des dépôts, il ne prend donc pas le pas sur les dépôts officiels de la distribution. Il contient juste une dizaine de logiciels.

Dernier conseil ? Faire les mises à jour au moins une fois par semaine.

Liens

- Site internet
- Forum
- Téléchargement

Merci à Laurent Rabez

Avec Ledatux

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?