Pas accès à un VPN ?
Utilisez les SmartDNS.
Toute box. Tout OS.




01 févr

Android : les dangers et comment y faire face

Publié le 1er/02/2018

Dans une tribune, l’éditeur NordVPN prodigue une série de conseils de sécurité et de confidentialité aux utilisateurs du premier système d’exploitation mobile dans le monde.

Ces derniers temps, nous avons appris que les agences de sécurité libanaises avaient implanté de fausses applications dans les téléphones des utilisateurs Android. Ce procédé permettait à l’agence de suivre les va-et-vient de nombreuses personnes à l’étranger – entre autres, des journalistes, des activistes et des membres de l’armée.

De plus, on a découvert que trois quarts des appareils Android tournaient avec des mises à jour de sécurité vieilles de plus de deux mois, mettant les utilisateurs en danger. Il existe quelques procédés que les utilisateurs peuvent mettre en œuvre afin de reprendre le contrôle sur la sécurité de leur appareil.

Voici les 4 conseils de NordVPN :

1. Assurez-vous de ne jamais télécharger de fausses applications

Ne cliquez pas sur les messages frauduleux. Il arrive que des applications officielles sur Google Play contiennent des trackers servant à revendre vos informations aux publicitaires. Cependant, le risque majeur réside dans les fausses applications – comme celles utilisées par les services secrets libanais pour cibler les appareils Android dans plus de 21 pays à travers le monde. L’équipe de hackers du gouvernement recoupe les textos, l’historique de navigation, le journal des appels ainsi que les informations sur la localisation, et peut même activer l’appareil photo pour filmer ou enregistrer l’individu surveillé. Ces personnes pourraient être ciblées simplement parce qu’elles ont téléchargé une version factice d’une application de messagerie, comme Signal ou Whatsapp via des messages frauduleux reçus par Facebook par exemple.

2. Prenez les mots-de-passe au sérieux

Selon une étude, 80 % des utilisateurs d’internet utilisent le même mot-de-passe pour plusieurs comptes. Une fois qu’un hacker a pu craquer l’un de vos mots-de-passe – sur l’ordinateur ou la tablette – il est en mesure d’accéder à tous vos appareils. Par ce biais, il pourra activer votre téléphone, lire vos mails, accéder à vos comptes en banque, et ainsi de suite. La meilleure chose à faire est d’installer un gestionnaire de mots-de-passe qui sélectionne et protège les différents mots-de-passe de vos différents comptes.

3. Acceptez toujours les mises à jours de logiciels et de sécurité

Les appareils Android – tout comme les produits Apple – ont révélé des failles de sécurité au niveau du processeur qui pourraient permettre à un individu mal intentionné d’entrer dans un téléphone à distance pour en extraire les données confidentielles. La seule manière de contourner ce défaut de fabrication est d’accepter toutes les mises à jour de sécurité disponibles.

4. Installez un VPN

Même si vous avez installé des applications sans malware et fait les mises à jour de sécurité, toutes vos communications ainsi que votre historique de navigation peuvent être interceptés si vous n’utilisez pas de VPN.

C’est de bonne guerre (la tribune avait une arrière-pensée) : NordVPN propose une application spécialement conçue pour les appareils Android.

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?