15% sur votre entrée en cliquant ici.

Gearbest  promotion


06 sept

25% des entreprises n’ont pas recruté de responsable de la protection des données

Publié le 6/09/2017

C’est le constat dressé par une étude, qui indique également que les entreprises disent envisager de faire appel à l’intelligence artificielle ou à l’apprentissage automatique pour faciliter leur mise en conformité avec le GDPR

Imperva annonce les résultats d’une enquête réalisée auprès de 310 professionnels de la sécurité informatique à l’occasion du salon Infosecurity Europe 2017.

Ces résultats indiquent que, tandis que les entreprises se préparent en vue du Règlement général sur la protection des données (GDPR) de l’Union européenne, 22 % d’entre elles n’ont toujours pas recruté de responsable de la protection des données (DPO, Data Protection Officer).

Parmi celles-ci, 52 % ne prévoient pas de le faire avant le second semestre 2018, voire au-delà, soit après l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation.

« Un enseignement crucial de cette enquête montre que les entreprises doivent engager dès à présent leur mise en conformité avec le GDPR », commente Terry Ray, CTO d’Imperva. « La forte proportion des entreprises interrogées déclarant avoir déjà recruté un DPO est encourageante. Le GDPR aura certaines conséquences imprévisibles, c’est pourquoi il est absolument essentiel de se préparer sans tarder à toute éventualité. »

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?